unité


unité

unité [ ynite ] n. f.
XIIIe; lat. unitas, de unus « un »
ICaractère de ce qui est un.
1Caractère de ce qui est unique (I, 1o), un seul (identité numérique). Unité et pluralité. L'unité divine dans le monothéisme. « L'unité et la multiplicité [d'un] symbole » (Bachelard). unicité. Hist. littér. Unité d'action, de lieu, de temps d'une pièce (de théâtre),qui montre une seule action se déroulant dans un seul lieu, et en moins de vingt-quatre heures. La règle des trois unités, tirée d'Aristote (où elle ne figure pas) par Scaliger ( XVI e), fut suivie par les auteurs du XVII e siècle. « Le romantisme ou la déroute des trois unités » (Stendhal ). « la fameuse règle des unités, si conforme aux exigences de l'attention et si favorable à la solidité, à la densité de l'action dramatique » (Valéry).
♢ UNITÉ DE... : caractère unique. ⇒ identité, uniformité. La latinité possède « une incontestable unité de culture » (Siegfried). Unité de vues dans le gouvernement. communauté, conformité. L'unité de style dans une œuvre. « établir en France l'unité des mesures et des poids, comme il [Louis XI] y avait établi déjà l'unité du pouvoir » (Balzac). Unité d'action : principes d'action commune entre des groupes politiques distincts. Unité dans, pour, en ce qui concerne qqch. « unité dans l'aspect et variété infinie dans le détail » (Gautier).
2Didact. Caractère de ce qui n'a pas de parties, ne peut être divisé. L'unité d'une classe d'êtres, d'une espèce. « L'idée de l'unité du genre humain les ramène sans cesse à l'idée de l'unité du créateur » (Tocqueville). Le sujet « est un être considéré dans son unité intégrale et permanente » (E. Boirac). L'unité du moi. L'individu « ne constitue pas une unité, mais le débris dépareillé d'une totalité vivante » (Caillois) . Dr. L'unité indivisible de la France.
Cour. État de ce qui forme un tout organique, dont les parties sont unies par des caractères communs, par leur concours au fonctionnement de l'ensemble. « La concordance des choses entre elles, l'unité [...] n'est-elle pas la plus simple expression de l'ordre ? » (Balzac). Faire, maintenir; briser, rompre l'unité. Unité nationale, politique. Formation de l'unité italienne, allemande. Organisation de l'unité africaine (O.U.A.). L'unité européenne.
3Cohérence interne. cohésion, homogénéité. Mouvement d'ensemble exécuté avec, sans unité. 2. ensemble. Unité d'inspiration. Elle « donnait à mes vouloirs cette unité sans laquelle les forces de la jeunesse se dépensent inutilement » (Balzac). L'unité d'une œuvre. harmonie, régularité.
II(1370) Chose qui est une.
1Élément simple d'un ensemble homogène. Le département, unité administrative. La phrase, unité syntactique.
Objet fabriqué (en série). pièce. Une commande de tant d'unités. Lot de X unités. Prix d'un produit à l'unité. unitaire. C'est tant l'unité. pièce.
(1929 arg.) Fam. Vieilli Million d'anciens francs. Un appartement de soixante unités. arg. brique.
2(1904) Formation militaire ayant une composition, un armement, des fonctions déterminées et spécifiques. Petites unités (bataillon, compagnie, groupe, régiment, section), grandes unités (armée, corps, division). Rejoindre son unité.
Bâtiment de guerre (d'une flotte).
3 Élément arithmétique qui forme les nombres. Collection d'unités. nombre. Mesure des unités. quantité. Spécialt Dans les nombres de 2 chiffres et plus, Le chiffre des unités, placé à droite de celui des dizaines, des centaines. Dans 325, le chiffre 5 est celui des unités. Parties aliquotes de l'unité.
Le nombre un. L'unité opposée à l'infini.
4« Grandeur finie servant de base à la mesure des autres grandeurs de même espèce » (Lalande). 2. étalon. Unités de mesure. Objets mesurés avec la même unité. « Ces trois unités [les unités C.G.S.] ont l'avantage d'être pour nous relativement petites tout en étant directement perceptibles » (Broglie). Unités du système international. Le mètre, unité de longueur. Unité de volume, de masse, de temps. Unité de mesure des arcs, des angles. Unité monétaire. monnaie; 2. étalon. Unité de compte.
5Quantité donnée et fixe (d'éléments nombreux). Pharm. Unités physiologiques ou biologiques (d'insuline, de pénicilline, etc.), définies d'une manière arbitraire, notamment d'après la quantité de la substance considérée qui arrête la croissance ou le développement d'un micro-organisme. Antibiotique à 500 000 unités.
6Didact. Chose qui a de l'unité (I), dont les éléments sont liés, unis, cohérents. « L'organisme forme par lui-même une unité harmonique, un petit monde » (Cl. Bernard). Un public, « une unité organique de lecteurs » (Sartre). Les grandes unités politiques.
7Structure organisée au sein d'un ensemble plus vaste (ensemble d'installations pour la réalisation d'un type d'opérations). Unité de production. établissement, usine. Les unités de raffinage d'une raffinerie. Unité pilote. Unité de recherche.
(1968) UNITÉ DE VALEUR (U.V. [ yve ] ) : unité d'enseignement universitaire correspondant à un diplôme, exprimée par l'unité de temps consacrée à un sujet dans un domaine déterminé et sanctionnée par le contrôle des connaissances. — Unité de formation et de recherche (U. F. R.). Unité d'enseignement.
8Inform. Unité centrale : partie de l'ordinateur groupant les organes de calcul et la mémoire centrale, à l'exclusion des sous-ensembles périphériques (organes d'entrée et de sortie).
⊗ CONTR. Dualité, pluralité; diversité. Discordance, incohérence.

unité nom féminin (latin unitas, de unus, un seul) Caractère de ce qui est un, unique : L'unité et la pluralité. Caractère de ce qui est considéré comme formant un tout dont les diverses parties concourent à constituer un ensemble indivisible : L'unité du moi. Caractère de ce qui est commun à plusieurs, qui est identique pour plusieurs personnes : L'unité de pensée. Unité de vue. Qualité de ce qui est homogène, non composite : L'unité architecturale d'un édifice. Nombre un, à la base de la formation des autres nombres : Le nombre peut être défini comme une collection d'unités. Chacun des objets d'une collection, d'une production en série : Assiettes vendues à l'unité. Chaîne produisant 50 unités par jour. Grandeur prise comme étalon de mesure des grandeurs de même espèce : Les unités monétaires des différents États. Élément de base d'un ensemble de caractère structuré : La cellule, unité fondamentale des organismes vivants. Structure organisée, cohérente au sein d'un ensemble plus vaste : Unité de production. Unité de recherche. Géologie Subdivision des différentes catégories stratigraphiques (ère, période, époque et âge). Industrie Groupe d'appareils, dans une usine, capables de réaliser une opération industrielle indépendamment des autres installations de cette usine. Informatique Partie d'un ordinateur effectuant une tâche donnée. Marine Appellation donnée à des bâtiments de la marine nationale, quelle que soit leur importance. Métrologie Grandeur particulière prise comme terme de comparaison avec des grandeurs de même espèce. (Les nombres qui résultent de ces comparaisons donnent les mesures de ces grandeurs.) Militaire Formation militaire constituée de façon permanente dans les armées de terre et de l'air. (On dit aussi unité organique, unité aérienne.) Statistique Unité statistique, fait élémentaire à étudier. ● unité (citations) nom féminin (latin unitas, de unus, un seul) Antonin Artaud Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948 Avoir le sens de l'unité profonde des choses, c'est avoir le sens de l'anarchie, et de l'effort à faire pour réduire les choses en les ramenant à l'unité. Héliogabale ou l'Anarchiste couronné Gallimard Nicolas Boileau, dit Boileau-Despréaux Paris 1636-Paris 1711 Qu'en un lieu, qu'en un jour, un seul fait accompli Tienne jusqu'à la fin le théâtre rempli. L'Art poétique Alphonse de Brédenbec de Châteaubriant Rennes 1877-Kitzbühel, Autriche, 1951 La loi d'amour […] fait que chacun sent en soi l'immense unité humaine, et devient fort autant que tous ensemble. La Réponse du Seigneur La Mappemonde Charles Du Bos Paris 1882-La Celle-Saint-Cloud 1939 Je suis une unité qui va bien ou une diversité qui va mal. Propos à Marie Gouhier Blaise Pascal Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662 La multitude qui ne se réduit pas à l'unité est confusion ; l'unité qui ne dépend pas de la multitude est tyrannie. Pensées, 871 Commentaire Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg — laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue — le fragment d'où la citation est tirée. Gadadhar Chatterji ou Gadadhar Chattopadhyaya, dit Ramakrishna Kamarpukur, près d'Hooghly, Bengale-Occidental, 1836-Calcutta 1886 La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité. Entretiens unité (expressions) nom féminin (latin unitas, de unus, un seul) Unité de l'individu, maintien, entre les organes vitaux des êtres pluricellulaires, d'une relation de dépendance le plus souvent réciproque. Unité de compte, étalon de valeur servant à établir la valeur des dettes ou des créances, en les soustrayant aux fluctuations des monnaies nationales. Unité d'enseignement et de recherche (U.E.R.), cellule de base de l'enseignement universitaire. (Créées en 1968, les U.E.R. sont remplacées en 1985 par des U.F.R., par des instituts ou par des écoles.) Unité de formation et de recherche (U.F.R.), une des composantes de l'enseignement universitaire. Unité de valeur (U. V.), dans une université, enseignement correspondant à une discipline et sanctionné par un contrôle des connaissances. Unité budgétaire, règle selon laquelle le budget est présenté au Parlement pour l'année à venir, dans un document unique et de façon détaillée. Unité pilote, installation de laboratoire, ou semi-industrielle, reproduisant à petite échelle les conditions technico-économiques d'une fabrication. Unité semi-industrielle, installation reproduisant exactement les conditions de marche d'un procédé à étudier ou d'une fabrication à mettre au point, mais à une échelle réduite, par exemple 1 pour 1 000. Unité centrale, partie d'un ordinateur comprenant les circuits arithmétiques, logiques et de contrôle. Unité d'échange, partie d'un ordinateur qui gère les opérations d'entrée-sortie. Unité d'entrée, périphérique permettant l'introduction de données dans un ordinateur. Unité de sortie, périphérique permettant l'impression ou l'enregistrement de résultats. Unité de traitement ou unité arithmétique et logique, partie d'un ordinateur effectuant les opérations arithmétiques et logiques. Unité linguistique, élément discret identifié à un certain niveau d'analyse et caractéristique de ce niveau. (Les phonèmes au niveau phonématique, les morphèmes au niveau morphématique, les phrases au niveau phrastique.) Règle des trois unités, règle dramatique d'après laquelle la pièce doit se développer en une seule action principale (unité d'action), dans un lieu unique (unité de lieu), dans l'espace d'une journée (unité de temps), et qui régit le théâtre classique français au nom de la vraisemblance. Élément unité, élément neutre, s'il existe, d'une opération interne notée multiplicativement. (On le note généralement 1.) Matrice unité, matrice (αij) carrée telle que αij = 1 si i = j, et αij = 0 si i j. Système d'unités, ensemble d'unités choisies de façon à simplifier certaines formules physiques reliant plusieurs grandeurs. Unités de base ou unités fondamentales, unités desquelles on dérive les autres unités d'un système. Grande unité, formation militaire d'importance égale ou supérieure à la brigade. Petite unité, formation militaire d'importance inférieure à la brigade. Unité de combat, formation militaire qui est pourvue en permanence des moyens nécessaires à l'accomplissement de certaines missions de combat. Unité de raffinage, installation industrielle où s'effectue la transformation ou le traitement du pétrole par un procédé de raffinage. Unité nationale, cohésion des ressortissants d'un État, essentiellement invoquée lorsque l'existence de celui-ci est menacée de l'intérieur ou de l'extérieur. Unité de constitution, synonyme de motif monomère. Unité de programme, division administrative responsable, au sein d'une chaîne de télévision, du choix et de la diffusion d'un type donné d'émissions (variétés, documentaires, etc.). Unité d'usinage, partie d'une machine spéciale, autonome et généralement standard, à commande électromécanique, hydraulique ou pneumatique, qui effectue une opération particulière (perçage, alésage, taraudage, etc.). ● unité (homonymes) nom féminin (latin unitas, de unus, un seul) U. V. nom masculin invariable uvée nom fémininunité (synonymes) nom féminin (latin unitas, de unus, un seul) Caractère de ce qui est un, unique
Synonymes :
- unicité
Caractère de ce qui est commun à plusieurs, qui est...
Synonymes :
- fraternité
- solidarité
Qualité de ce qui est homogène, non composite
Synonymes :
- cohérence
- cohésion
Polymères. Unité de constitution
Synonymes :
- motif monomère

unité
n. f.
rI./r
d1./d Chacun des éléments semblables composant un nombre. Le nombre vingt est composé de vingt unités.
|| Nombre un. Nombre supérieur à l'unité.
|| ARITH Chiffre qui est placé le plus à droite, dans un nombre entier à plusieurs chiffres. La colonne des unités, dans une addition.
d2./d élément d'un ensemble. Les unités lexicales.
|| INFORM élément d'un ordinateur, qui remplit certaines fonctions.
Unité centrale, dans laquelle sont exécutées les instructions des programmes à traiter.
Unité arithmétique et logique, qui effectue les calculs arithmétiques et les opérations logiques.
|| Unité de valeur (U.V.): dans certains pays, élément de base de l'enseignement universitaire, correspondant à un programme précis s'étendant sur une durée déterminée (il faut un certain nombre d'unités de valeur pour obtenir un diplôme).
|| MILIT Formation ayant une composition, un armement, des fonctions déterminés.
d3./d Grandeur choisie pour mesurer les grandeurs de même espèce. Le mètre est l'unité de longueur du système métrique et du Système international d'unités (SI). (V. tabl. unités physiques.)
|| ECON Unité de compte: étalon 2, sens 2.
|| FIN Unité monétaire d'un état: la monnaie qui a cours dans cet état. (V. tabl. monnaies.)
|| ASTRO Unité astronomique (symbole UA): unité de longueur utilisée pour exprimer les distances des corps du système solaire, basée sur la distance que parcourt la lumière en un temps de 499,004 782 s. (1 UA = 149 597 870 km, longueur proche de la distance moyenne de la Terre au Soleil.)
|| PHYS NUCL Unité de masse atomique (symbole u): unité qui, par définition, vaut 1 N gramme, N étant égal à 6,022.10 23 (V. mole).
d4./d Ce qui forme un tout organisé, cohérent. Une unité urbaine.
rII./r
d1./d Caractère, état de ce qui est un, de ce qui forme un tout cohérent, harmonieux. L'unité de la nation. Cette oeuvre manque d'unité.
d2./d Caractère de ce qui est unique. Instaurer l'unité du commandement.
|| LITTER Règle des trois unités (unités d'action, de lieu et de temps): dans le théâtre classique, règle selon laquelle une pièce doit comporter une seule action principale se déroulant dans le même lieu, dans l'espace d'un jour.

⇒UNITÉ, subst. fém.
A. — Caractère de ce qui n'est ou ne fait qu'un; caractère de ce qui forme un tout substantiel et cohérent.
1. Caractère de ce qui forme un seul être ou une seule entité. Anton. dualité, pluralité. L'Infini: L'être multiple vit dans mon unité sombre. Dieu: Je n'aurais qu'à souffler, et tout serait de l'ombre (HUGO, Légende, t. 5, 1877, p. 1239). Lorsque nous nous figurons les unités composantes du nombre, nous croyons penser à des indivisibles (...). Toutefois (...) toute unité est celle d'un acte simple de l'esprit (...), cet acte consistant à unir (BERGSON, Essai donn. imm., 1889, p. 71).
RELIG. Unité de Dieu, dogme de l'unité d'un Dieu, unité divine. ,,Signifie à la fois qu'il n'y a qu'un Dieu et que Dieu est absolument un, d'une unité non pas numérique ou mathématique, puisqu'il n'y a pas de deux, ou de trois, ou de suite numérique, qui convienne à Dieu, mais de cette unité qui est convertible avec l'être. Il n'y a aucune division en Dieu`` (Foi t. 1 1968). Par notre union au Christ, son chef, dans l'unité visible de l'Église, le corps des fidèles est restitué à Dieu (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1907, p. 197).
♦ [Suivi de la prép. avec] Il croit (...) à la divinité du Fils et à son unité avec le Père (DU BOS, Journal, 1927, p. 235).
P. anal. [Dans l'amour mystique] Qu'elle embrasse donc étroitement la nature, cette grâce qui par une voie si différente, sans les contraindre, rassemble doucement vos deux âmes à l'unité, à la réalité d'un seul amour! (BERNANOS, Soleil Satan, 1926, p. 124).
L'unité (des chrétiens). [Le Père Maydieu] était (...) impatient de communion avec ses frères que, sur aucun plan et dans aucun ordre, il ne se résignait à considérer comme « séparés ». Le tourment de l'unité, il en a été possédé jusqu'à en mourir (MAURIAC, Bloc-Notes, 1955, p. 175). V. église I B 3 a ex. du Monde.
2. Caractère de ce qui est indivis. Anton. division. Unité de l'espèce, du genre humain, de l'homme, de l'individu, de la personne humaine, des sens, de notre être. L'insécabilité de l'atome est le fait de son unité comme être et comme force indivise, envisagée à la limite du point d'application (RENOUVIER, Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 32).
— [À propos de deux êtres] Unité de la mère et de l'enfant. Même corps, comment deviendront-ils même âme? (MICHELET, Journal, 1857, p. 321).
— [À propos du monde, de la nature] Unité de la nature, de l'univers. L'intérêt féroce des banquiers cosmopolites, au prix de combien de désastres! édifie, qu'ils le veuillent ou non, l'unité future du monde, côte à côte avec les révolutionnaires qui les combattent, et bien plus sûrement que les niais pacifistes (ROLLAND, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1473).
— [À propos d'une collectivité, d'un groupe constitué, d'une nation] Unité nationale, politique, syndicale; unité allemande, française, italienne, européenne; unité de la nation, de la patrie. Avoir décrété:la nouvelle constitution républicaine; l'unité et l'indivisibilité de la république, chose indispensable pour la grandeur et la force de la nation (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 284). Vous avez bien voulu m'informer que le Gouvernement britannique était disposé à coopérer avec le Comité national à la création en France d'une organisation destinée à réaliser l'unité des Français dans la résistance à l'ennemi et dans la volonté de libérer leur patrie (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 643).
3. a) Caractère de ce qui se tient, de ce qui est cohérent, homogène. Synon. cohérence, cohésion, ensemble1, équilibre, harmonie, homogénéité, régularité. Unité morale; unité du moi; unité de la personnalité (psychol.). Commencez par rétablir la paix dans vos ames, l'unité dans vos esprits, la concorde et l'harmonie entre toute la famille humaine (SAINT-MARTIN, Homme désir, 1790, p. 194). Et toutes ses œuvres étaient inspirées par l'amour du prochain. Cette charité faisait l'unité de sa vie dispersée (A. FRANCE, P. Nozière, 1899, p. 86).
Spécialement
ANAT., SC. NAT., vx. Unité de composition. Principe suivant lequel les végétaux et les animaux sont réductibles par analogie à un type unique. Geoffroy n'entendait pas sacrifier ainsi l'unité de composition à cette même logique en vertu de laquelle il la posait, et, quoique très-hostile aux causes finales de Cuvier, il aimait à se représenter un Dieu créant la nature vivante sur un modèle unique dont les actions de la nature brute étaient appelées à varier les types (RENOUVIER, Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 142).
ARTS. Qualité d'une œuvre dont les parties se lient bien, qui forme un tout harmonieux. Synon. harmonie, ordre; anton. discordance, disparate, incohérence, inconséquence. Unité d'inspiration, de plan. La composition, par quoi se fait l'unité supérieure d'un tableau, souligne de quel nœud complexe et indissoluble il est constitué (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 234). V. classique ex. 5, ordre ex. 4:
[Les romantiques] répugnaient, dans leurs œuvres, à toute composition purement architecturale ou exclusivement discursive, cherchant une unité qui fût à la fois dans l'intention et dans une relation en quelque sorte musicale entre les divers éléments d'un ouvrage: unité faite d'échos, de rappels, d'entre-croisements de thèmes, plutôt que de lignes bien dessinées.
BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. XIII.
DR., FIN. Unité budgétaire. ,,Principe de droit budgétaire selon lequel le budget doit constituer un document unique dans lequel figurent toutes les recettes et toutes les dépenses, sans affectation particulière`` (Admin. 1972).
LITT. CLASS. Unité d'action, de lieu, de temps; (règle des) trois unités. Règle du théâtre classique préconisant une action simple, un lieu et un temps homogènes. Le poète se soumet à la rime, le dramaturge aux unités (PAULHAN, Fleurs Tarbes, 1941, p. 70). V. lieu1 ex. 6, règle II B 1 ex. de Hugo, temps I A 2 d ex. de Mme de Staël.
b) [Souvent suivi d'un compl. déterm. introd. par de] Caractère qui est commun à plusieurs personnes ou groupes ou qui est resté identique dans le temps. Synon. identité, uniformité, convergence; anton. divergence, diversité, opposition. Unité de sentiments, de vues. Michel-Évariste-Népomucène Vincent, ex-professeur, émet le vœu que la démocratie européenne adopte l'unité de langage. On pourrait se servir d'une langue morte, comme par exemple du latin perfectionné (FLAUB., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 130). Comme il ne se peut point (...) qu'une entité se constitue tout à fait sans raisons, on peut avancer que les philosophies possèdent une unité formelle de dessein: elles revendiquent, comme un titre, comme une prétention permanente, le pouvoir et la fonction de formuler des dispositions, des directions de la vie humaine (NIZAN, Chiens garde, 1932, p. 16).
B. — Élément d'un ensemble, entité (chose ou être) considéré(e) comme formant un tout indivisible.
1. Entité (chose ou être) considérée comme formant un tout indivisible.
— [À propos de choses] Le morcellement du relief, la richesse en sources, la présence diffuse des eaux ont laissé se multiplier les petites unités indépendantes, autour desquelles se pratique l'exploitation du sol (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 188). Le monde est une unité ouverte et indéfinie où je suis situé, comme Kant l'indique dans la Dialectique transcendantale (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 351).
♦ [Sans déterm., avec l'art. déf., parfois avec une majuscule] Puisqu'une molécule de A, je suppose, se combine avec plusieurs parties de B, il me semble que cette molécule doit se diviser en autant de parties; mais si elle se divise, elle cesse d'être l'unité, la molécule primordiale (FLAUB., Bouvard, t. 1, 1880, p. 59).V. monade ex. de L. JERPHAGNON, Hist. des gdes philos., Toulouse, Privat, 1980, p. 19.
Arg. et fam. Million (d'anciens francs); dix-mille francs. Synon. arg. et fam. brique. Et comment qu'ça cloche! (...) Les baveux [= journaux] ont bien jacté d'deux cent cinquante unités, non? Et lui, qu'est-ce qui [qu'il] nous apporte? Cent vingt briques (LE BRETON, Rififi, 1953, p. 184).
— [À propos d'êtres] Par définition, Dieu est l'être sans bornes, l'unité absolue. Il échappe donc aux prises de la connaissance (Théol. cath. t. 4, 1 1920, p. 1244). L'être neuf qui est unité dégagée dans le disparate des choses ne s'impose point à toi comme une solution de rébus, mais comme un apaisement des litiges et une guérison des blessures (SAINT-EXUP., Citad., 1944, p. 652).
Rare. [À propos d'êtres vivants] Individu. Maigret (...) trouva le même regard braqué sur lui. Il n'y décela aucun trouble. Rien n'indiqua qu'il était pour Bellamy autre chose qu'une unité parmi tant d'autres unités (SIMENON, Vac. Maigret, 1948, p. 101). SPORTS. Synon. élément. Les deux équipes [de natation] invaincues comportent toutes deux de brillantes unités telles que Batoua, Bourré (...) à Voltaire; Frétigny et Frey à Condorcet (Le Cri du peuple, 6 mars 1941).
2. [À propos de grandeurs mesurables]
a) MATHÉMATIQUES
ARITHM. Principe des nombres et de la numération. V. nombre ex. 2. P. métaph. Pythagore d'un genre nouveau, je découvrais, en moi-même, un monde régi par les nombres mystiques; Annalena était l'unité certaine et inconcevable dont dérivaient en combinaisons sans fin les affections de mon âme et les associations de mes pensées (MILOSZ, Amour. init., 1910, p. 121).
♦ [Appliqué à un objet concr.] Les écoliers assemblaient leurs petits cubes rouges et blancs, formant d'unités dizaines, et de dizaines centaines (ALAIN, Propos, 1921, p. 321).
Chiffre des unités. Dans les nombres de deux chiffres et plus, chiffre qui est placé le plus à droite, correspondant au premier ordre. [Le] système d'écriture de la numération binaire, dans lequel le chiffre des unités change après chaque nombre successif (RUYER, Cybern., 1954, p. 38).
♦ [Sans déterm.] Un sinus est toujours inférieur à l'unité en valeur absolue (H. POINCARÉ, Hyp. cosmogon., 1911, p. 171).
MATH. MOD.
Boule unité. ,,Soit E un espace vectoriel normé. On appelle boule unité la boule fermée de centre O et de rayon 1`` (CHAMB. 1972). Un « principe de choix » qui n'est autre que la propriété de compacité faible de la boule unité (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 237).
Élément unité. ,,Soit E un ensemble muni d'une loi de composition interne (...). L'élément neutre, s'il existe, s'appelle élément unité et se note souvent 1`` (CHAMB. 1972). Il existe un « élément unité »:e (ou: élément neutre) tel que:e . x = x . e = x quel que soit x (Gds cour. pensée math., 1948, p. 198).
Matrice unité (d'ordre n). ,,Élément neutre de Mn(K) pour la multiplication; (...) matrice carrée diagonale d'ordre n notée In = (ij) où ij est le symbole de Kronecker`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979). Kronecker 136b et Weierstrass introduisent la définition « axiomatique » des déterminants (comme fonction multilinéaire alternée de n vecteurs dans l'espace à n dimensions, normée de manière à prendre la valeur 1 pour la matrice unité) (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 88).
Unités d'un anneau. ,,Éléments irréversibles de cet anneau`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979). Soit A l'anneau des entiers d'un corps de nombre algébrique K. Le théorème des unités décrit la structure du groupe multiplicatif U(A) des unités de l'anneau A (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 88).
b) SC., TECHNOL. Grandeur ou quantité matérielle ou non, divise ou indivise, prise comme base de référence pour mesurer des grandeurs de même espèce.
Vecteur unité. Vecteur unitaire, de norme 1. Einstein a montré (...) que les photons devaient posséder une quantité de mouvement égale à p = (hv/c)n = (h/)n, où n est un vecteur unité porté dans le sens de la propagation (L. DE BROGLIE, Théorie quanta, 1959, p. 99).
Unité absolue. Système d'unités absolues, dit système C.G.S. (Lar. 19e Suppl. 1890). Le rapport de « l'unité absolue électrostatique » à « l'unité absolue électrodynamique » est mesuré par une vitesse (H. POINCARÉ, Théorie Maxwell, 1899, p. 13).
Unité chimique de masse atomique (symb. u). ,,L'unité de masse atomique est égale à un douzième de la masse d'un atome (...) de carbone 126C, dans l'état fondamental`` (FERRY-MICH. 1981). La détermination, par divers procédés, du nombre d'Avogadro, ou, ce qui revient au même, de la masse absolue de l'unité chimique de masse atomique (1,66.10-24 g), faisait connaître le volume absolu de chaque corps correspondant à une molécule (FRIEDEL, Cristallogr., 1926, p. 307).
Unité(s) dérivée(s). Valeur(s) d'un système se rattachant aux trois principales de ce système (d'apr. DUVAL 1959).
Unité fondamentale, principale. Chacune des valeurs définies par convention et déterminant un système. Jusqu'à présent, il ne semble pas y avoir de raison décisive de supposer que les unités principales ont été correctement choisies (JOLLEY, Trait. inform., 1968, p. 158).
Unité internationale. Chacune des valeurs du système international (S.I.); unité absolue d'un système représentée par un étalon parfaitement défini entre différents pays (d'apr. Lar. 19e Suppl. 1890). P. anal. [Les] calculs de l'économiste Colin Clarck (selon les unités internationales, c'est-à-dire la valeur des biens achetables avec un dollar 1925-1934) (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1966, p. 546).
Unité pratique. Multiple ou sous-multiple d'une unité absolue d'un système légal (d'apr. Lar. 19e Suppl. 1890). P. anal. Divisés par la vie, les hommes le sont souvent davantage par la pensée. Il faut une unité pratique de croyance et d'action pour que, malgré les divergences inévitables et la nécessaire variété de ce qui vit et de ce qui est libre, les esprits se rallient et se concertent dans l'unité intellectuelle d'une « école » (BLONDEL, Action, 1893, p. 295).
SYNT. Unité de mesure; unité d'aire, de durée, d'énergie, de lieu, de masse, de poids, de quantité d'électricité, de résistance, de surface, de temps, de travail, de volume; unités agraires, optiques.
3. Spécialement
ACOUST. Unité sonore. Grandeur ,,utilisée pour l'appréciation du son ou d'un bruit`` (Méd. Biol. t. 3 1972). L'intervalle de deux de ces bruits privilégiés nous est aussi net que chacun d'eux. Ce sont là les sons, et ces unités sonores sont aptes à former des combinaisons claires, des implications successives ou simultanées (VALÉRY, Variété V, 1944, p. 145).
AGRIC. Unité fourragère. Grandeur ,,d'énergie alimentaire [du bétail] dans laquelle le kilogramme de farine d'orge est considéré comme [grandeur de base]`` (VILLEMIN 1975). Des aliments variés étant utilisés, les spécialistes ont dû définir la valeur énergétique de chacun d'eux par rapport à une unité commune l'unité fourragère (UF): on a retenu comme base l'équivalent énergétique d'un kilo d'orge (WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 109). V. parcelle B ex. de Qq. aspect équip. agric.
ANAT. Le neurone apparaît bien comme l'unité anatomique et fonctionnelle du système nerveux (CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p. 230).
ASTRON. Unité astronomique (symb. U.A.). ,,Rayon de l'orbite circulaire que décrirait autour du Soleil une planète de masse négligeable par rapport au Soleil, soustraite à toute perturbation, et dont la révolution sidérale s'effectuerait en 365,256 898 326 3 jours moyens`` (Astron. 1973). Assimilons la nébuleuse chaotique initiale à une sphère homogène ayant une masse M égale à la masse totale du système solaire, et un rayon R égal à 100 000 unités astronomiques (H. POINCARÉ, Hyp. cosmogon., 1911, p. 85).
BÂT., SÉCUR. Unité de passage. ,,Mesure de l'encombrement d'une personne se présentant de front`` (CILF, mai 1975 ds Clé Mots).
BIBLIOTHÉCON. Unité bibliographique, documentaire. Ensemble de documents formant un tout logique faisant l'objet d'une notice bibliographique; publication formant un tout dans l'esprit de l'éditeur (d'apr. ROLLAND-COUL. 1969 et Microgr. 1980). Chaque article, considéré comme une unité (...) bibliographique et doté à ce titre d'une cote qui lui est propre, doit faire l'objet d'un microfilm distinct (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 787).
BIOL., GÉNÉT. ,,Fraction du matériel génétique qui fonctionne comme un tout pour l'une quelconque des opérations dans lesquelles ce matériel est impliqué`` (L'HÉR. Génét. 1978). Unité de mutation (LEND.-DELAV. Biol. 1979). Unité de transcription. Unité qui donne naissance à une seule molécule d'ARN [acide ribonucléique] messager (d'apr. L'HÉR. Génét. 1978). L'unité de transcription peut inclure plus d'un gène (J.O., 18 août 1987, p. 9465). Caractère unité. V. mendélien ex. de Hist. gén. sc.
BIOL., MÉD., PHARMACOL. Mesure de dosage ou de titrage d'une substance. Unité biologique, physiologique. On peut fournir à un blessé les 3 000 à 4 000 unités antitoxiques dont il a besoin, en lui injectant un volume convenable de « solution d'antitoxine » (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946 [1943], p. 45).
CHIM. Atome, molécule. L'eau (...) est composée de 1 poids d'hydrogène (pris comme unité) et de 8 d'oxygène: sa formule est donc OH ((...) si l'on avait pris en considération la composition de l'eau oxygénée (...), on aurait pu déduire qu'une unité d'hydrogène peut se combiner avec 16 fois son poids d'oxygène) (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 310).
COMM. Objet fabriqué en série et dont le prix est calculé à la pièce. Prix d'un produit à l'unité. M. Cornabœuf fit observer que certaines maisons offraient des grenades à 0 fr. 80 l'unité à partir de cinq cent mille (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p. 155). Unité de vente. Quantité de marchandise conditionnée vendue en bloc (pièce ou lot, pack, paquet). Dans des emballages de volume réduit dits « unités de vente » (fruits préemballés, c'est-à-dire conditionnés chez le producteur par lots de 1 kg non divisés à la vente) (BOULAY, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 107).
ÉCON., FIN.
Unité de compte. ,,Monnaie fictive, non frappée, correspondant à un poids déterminé d'or ou ayant une parité précise avec une monnaie circulant effectivement`` (Fin. 1976). Art. 181Les budgets et l'état (...) sont établis dans l'unité de compte fixée conformément aux dispositions du règlement financier pris en exécution de l'article 183 (Traité EURATOM, 1957, p. 367). Unité de compte européenne (U.C.E. ou ECU) (Gestion fin. 1979).
Unité monétaire. Valeur monnayée employée dans un contrat commercial (d'apr. Banque 1963). Nous possédions les plus précieuses monnaies d'échange, chocolat et cigarettes (...). L'unité monétaire fut longtemps la tablette de chocolat, qui, cotée à 60 zlotys au début, monta peu à peu jusqu'à 120 et même 130 zlotys (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 316).
ÉDUC. Unité (de valeur) (abrév. U.V.). Programme d'études supérieures comportant un certain nombre d'heures hebdomadaires dans une ou plusieurs disciplines et sanctionné par un contrôle de connaissances; modalité d'évaluation et d'appréciation des résultats du travail d'un étudiant correspondant à ce programme (d'apr. COUDRAY 1973 et LEIF 1974). Dans l'enseignement supérieur, la première année d'études représente environ dix à douze unités de valeur, la seconde en compte autant (COUDRAY 1973). V. capitalisable dér. s.v. capitaliser ex.
ENVIRONNEMENT. Unité de paysage. ,,Ensemble des éléments de paysage ayant la même définition`` (Association Informatique et biosphère, févr. 1976 ds Clé Mots). On s'aperçoit que les unités de paysage s'étendent en majorité sur deux ou trois petites régions agricoles (GIRARD, Applications de la télédétection à l'étude de la biosphère, 1975, p. 165, ds Clé Mots).
LING., SÉMIOT. Classe d'éléments minimaux analysables, caractéristiques d'un plan, d'un niveau ou d'un rang de dérivation d'un langage; chacun de ces éléments identifié (d'apr. Ling. 1972 et GREIMAS-COURTÉS 1979). Unité linguistique, sémiotique; unité sémantique, syntaxique, phonique; unité de discours. Si un malade voit le diable, il voit aussi son odeur, ses flammes et sa fumée, parce que l'unité significative diable est cette essence âcre, sulfureuse et brûlante (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 368). V. lexie B ex. de R. Barthes.
Unité grammaticale. Mot ou groupe de mots ayant un certain caractère d'ensemble (d'apr. PHÉL. Ling. 1976).
Unité lexicale, unité de langue, de lexique. (Ds D. D. L. 1976). L'unité lexicale est chacune des acceptions que le Dictionnaire donne à une certaine unité, lexicographique, sous forme d'un numéro individuel (Cah. Lexicol. t. 10 n° 1 1967, p. 106).
Unité linguistique. Partie du discours, pourvue ou non de signification, qui, à un niveau donné de l'analyse linguistique, est indivisible (d'apr. D. D. L. 1976). [Les unités du discours] sont susceptibles d'être analysées en unités linguistiques, c'est-à-dire en marques phoniques (les phonèmes), en marques grammaticales (les morphèmes), en marques sémantiques (les sémantèmes) (Traité sociol., 1968, p. 268).
Unité narrative. Séquence (d'apr. Media 1971).
Unité phonologique. Marque du système phonologique. La donnée acoustique existe déjà inconsciemment lorsqu'on aborde les unités phonologiques (SAUSS. 1916, p. 63).
Unité signifiante. Celle qui représente un signe, c'est-à-dire l'union d'un signifiant et d'un signifié (d'apr. D. D. L. 1976). Dans la transmission d'un pattern d'une machine à une autre machine, ou d'une partie à une autre d'une même machine, une forme, finalement, se trouve transmise comme une unité signifiante, parce qu'un être conscient peut prendre conscience d'un résultat final comme d'une forme (RUYER, Cybern., 1954, p. 9).
Unité significative (minimale). Morphème identifié au rang morphématique. V. significatif A 2 a ex.
Unité syntaxique. Phrase (d'apr. Media 1971). On décrira les unités syntaxiques présentes dans les Ld en allant des plus petites aux plus grandes, soit dans l'ordre: le mot, le syntagme, l'énoncé minimum et le discours (COYAUD, Introd. ét. lang. docum., 1966, p. 23).
Unité de texte; unité de discours. Synon. de vocable (d'apr. PHÉL. Ling. 1976). L'unité de discours Synthol correspond à un certain type de texte Ln: article, rapport, analyse, résumé, « abstract » d'ouvrages écrits en Ln (COYAUD, Introd. ét. lang. docum., 1966, p. 47).
PHYSIOLOGIE
Unité motrice. ,,Ensemble constitué par un motoneurone et le groupe des fibres musculaires qu'il innerve`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Unités visuelles. ,,Ensemble des cellules visuelles de la rétine dont la stimulation déclenchait une réponse dans une fibre donnée du nerf optique`` (MILL. Vision 1981).
Unité(s) sensorielle(s). Fletcher (1929), par une intégration graphique, trouve un total d'environ 540 000 unités sensorielles, soit 20 fois plus qu'il n'y a de fibres acoustiques afférentes (PIÉRON, Sensation, 1945, p. 398).
Unités trichromatiques. Grandeurs ,,relatives de la grandeur d'un stimulus, applicables à un stimulus de couleur quelconque, et telles que la valeur de tout stimulus (...) soit égale à la somme de ses composantes trichromatiques`` (Industries 1986).
STAT. Unité statistique. Mesure étalon représentant un élément de l'ensemble de la population statistique (d'apr. Gestion 1986). Chaque mesure est une unité statistique, un individuleur ensemble constitue une population (Traité sociol., 1967, p. 122).
4. Groupe d'appareils, d'installations destiné à effectuer une opération définie dans un ensemble de production. Unité de fabrication, de production, de travail, d'usinage. Les « unités de manutention » (...) amènent devant les têtes électromécaniques les pièces à usiner (TINARD, Automob., 1951, p. 391).
CH. DE FER. Marche, traction en unités multiples. Conduite simultanée de plusieurs automotrices réunies en une seule rame et commandées par un seul conducteur. La marche en unités multiples, c'est-à-dire le fonctionnement simultané des appareils des diverses automotrices réparties dans la constitution de la rame et dont la commande est assurée par le seul conducteur placé dans la cabine de tête (BAILLEUL, Matér. roulant ch. de fer, 1951, p. 151).
INFORMAT. Circuit d'un appareil électronique (ordinateur, calculatrice), effectuant une opération spécifique. Synon. plus rare organe.
Unité d'affichage. ,,Moyen de visualisation des données sous une forme électrique ou autre`` (DELAM. Télém. 1979). Certains types d'unité d'affichage permettent d'entrer des données, et de modifier des instructions de programme à l'aide d'un crayon électronique (GUILH. 1969).
Unité arithmétique, unité de calcul. ,,Ensemble des circuits servant à l'exécution des opérations arithmétiques: addition, soustraction, multiplication, division`` (GING.-LAURET 1973). Ils comportent tous une ou plusieurs unités arithmétiques dans laquelle sont effectués les calculs, des unités de mémoire (...) et un ordinateur (COUFFIGNAL, Mach. penser, 1964, p. 42). Une unité de calcul est essentiellement caractérisée par le temps des opérations de calcul (exprimé en microsecondes) (STERN-LEP. 1971, p. 196).
Unité arithmétique et logique (abrév. UAL). ,,Partie d'un ordinateur qui effectue des opérations arithmétiques, des opérations logiques et d'autres opérations connexes`` (FRANTERM Micro-informat. 1984). Habituellement l'UAL peut additionner, soustraire, compléter, prendre l'opposé, décaler et effectuer des rotations des et et des ou (Microproc. 1981).
Unité de bande(s) magnétique(s). ,,Support de bandes magnétiques montées sur des dérouleurs, permettant de sauvegarder des fichiers de données, des fichiers sources`` (ART.-BARR. Productique 1985). Les unités de bandes perforées sont très utilisées dans la commande des machines à commande numérique (ART.-BARR. Productique 1985).
Unité centrale. Partie d'un ordinateur comprenant une mémoire centrale, des organes de commande et de calcul, et à laquelle sont rattachés les périphériques. Tout micro-ordinateur est composé d'un boîtier auquel on raccorde le clavier, l'écran et l'imprimante. C'est ce qu'on appelle l'unité centrale car elle est le centre opérationnel ou centre nerveux de l'ordinateur (Femme actuelle, 5-11 sept. 1988, p. 45). ,,Ordinateur proprement dit dans un système informatique`` (LILEN-MORVAN 1976).
Unité centrale de traitement. Partie fonctionnelle d'un ordinateur qui regroupe les organes arithmétique, logique et de commande ainsi que divers registres, dont le rôle est de commander l'interprétation et l'exécution des instructions (d'apr. FRANTERM Micro-informat. 1984). Synon. rare processeur. En micro-informatique, l'unité centrale de traitement constitue le « microprocesseur » et est réalisée en un, ou plusieurs circuits intégrés du type LSI (LILEN-MORVAN 1976).
Unité de commande. Dispositif ,,qui, sur un ordinateur, coordonne le déroulement des opérations, interprète les instructions écrites en langage codé et envoie les signaux appropriés vers les divers circuits qui doivent traiter l'information`` (FRANTERM Micro-informat. 1984). La longueur des mots manipulés par l'unité de commande doit être précisée (...) si la mémoire est adressable par caractères (STERN-LEP. 1971, p. 196).
Unité de contrôle. ,,Partie de l'unité centrale qui reçoit les instructions de la mémoire, les trie, les interprète et déclenche leur exécution`` (MESS. Télém. 1979). Une unité de contrôle dont le but est essentiellement de raccorder à un seul sous-canal (donc une voie d'accès [de l'unité centrale]) plusieurs organes périphériques (STERN-LEP. 1971, p. 82).
Unité de disque(s). ,,Un des périphériques destiné à conserver des informations ou à permettre de faire des calculs nécessitant une grande place mémoire (...). On distingue les unités de disques durs (...) et les unités de disques souples`` (ART.-BARR. Productique 1985).
Unité d'échange(s). Partie ,,d'un ordinateur gérant plus particulièrement les échanges d'informations avec l'extérieur`` (LILEN-MORVAN 1976). Données et programme doivent être « entrés » dans la mémoire avant le calcul. Le résultat du calcul doit être « sorti » à l'extérieur. C'est le rôle de l'unité d'échanges (STERN-LEP. 1971, p. 6).
Unité d'entrée-sortie. V. entrée I A 1 informat.
Unité logique. ,,Dans certains logiciels d'ordinateur, l'unité logique est équivalente à un numéro de fichier qui sera affecté, par l'intermédiaire d'une table des équipements et de cartes de contrôle, à un support physique: dérouleurs de bande magnétique, partie de disques ou de mémoire centrale. Désigne parfois l'appareil où sont groupées les principales fonctions logiques de l'ordinateur`` (LE GARFF 1975).
Unité de mémoire. Dispositif de l'unité centrale d'un ordinateur contenant les mémoires internes, y compris tout ou partie de la mémoire principale (d'apr. SCOM Informat. 1977). V. supra unité arithmétique ex. de Couffignal.
Unité périphérique. Chacun des ,,éléments d'un ordinateur qui ne font pas partie de l'unité centrale: dérouleurs de bande magnétique, disques, lecteur de cartes, perforateur de cartes, terminaux, etc. Les unités périphériques permettent en général de communiquer avec l'extérieur`` (LE GARFF 1975).
Unité à/de réponse vocale. V. réponse I B 3.
Unité de traitement. ,,Exécution d'un programme traitant successivement tous les articles d'un fichier, au cours d'une exploitation enchaînant une série de programmes (terme employé en traitement par lots)`` (GING.-LAURET 1982).
Unité de visualisation. Organe ,,périphérique de sortie permettant l'affichage temporaire d'informations graphiques ou alphanumériques`` (Microproc. 1981).
5. [À propos de groupes de pers. ou de groupements soc.]
DÉFENSE. Formation militaire autonome ayant une fonction spécifique. Unités actives; unités de réserve; chef d'unité. Le bataillon est l'unité tactique (LITTRÉ). Grande unité. Celle qui est supérieure à la division. Petite unité. Celle qui est inférieure à la division. Naturellement, nous sommes seuls juges de l'organisation à donner à nos unités grandes ou petites (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 627).
MAR. Bâtiment d'une flotte. L'existence des croiseurs apparaissait en outre comme d'autant plus utile qu'il leur revenait également de protéger les grosses unités d'une flottecuirassés et porte-avions (LE MASSON, Mar., 1951, p. 32).
ENSEIGN. SUP. Unité d'enseignement et de recherche (abrév. U.E.R.). Élément de base d'une université, créée par la loi d'orientation de décembre 1968, et correspondant à un ou plusieurs départements d'une ancienne faculté. Les établissements publics à caractère scientifique et culturel et les unités d'enseignement et de recherche groupées par ces établissements déterminent leurs statuts, leurs structures internes et leurs liens avec d'autres unités universitaires (Loi orient. Enseign. sup., 1968, p. 9). Unité de formation et de recherche (abrév. U.F.R.). V. U, u B 1 a.
MÉD. Unité de soins. Groupement de personnes qualifiées qui assurent une responsabilité déterminée dans un centre hospitalier. Au point de vue fonctionnel, les chambres doivent être groupées en unités de soins de trente lits environ, disposant chacun d'installations générales qui leur sont propres (salle de jour, salle de soins, salle de garde, etc.) (Organ. hospit. Fr., 1957, p. 10).
URBAN., SOCIOL. Grand ensemble doté d'équipements culturels, sportifs et de loisirs autonomes pour répondre aux besoins des résidents. Unité résidentielle; unité d'habitation, de résidence. L'unité de voisinage (800 à 1 200 logements) (...) un effort plus vaste d'équipement y est économiquement mieux justifié (...). La réunion de deux à quatre unités de voisinage forme un quartier de 2 500 à 4 000 logements (Gds ensembles habit., 1963, p. 11).
REM. 1. Sous-unité, subst. fém., ling. Partie d'unité. Une unité telle que désireux se décompose en deux sous-unités désir-eux (SAUSS. 1916, p. 176). 2. Unitéisme, subst. masc., philos. Dans la théorie de Charles Fourier, besoin d'unité inhérent à l'homme, tendance à unifier ses passions. [Fourier] aimait les réunions mondaines, la danse, tout ce qui est harmonisé par les règles du savoir-vivre, dont il était scrupuleux, parce qu'elles lui paraissaient un des effets bien rares et bien faibles que projette l'unitéisme (ou tendance à l'harmonie) sur notre société marchande (BARRÈS, Enn. Lois, 1893, p. 94). 3. Unitéiste, adj., philos. Propre à l'unitéisme. La passion unitéiste ou pivotale n'est (...) qu'un mot sans réalité (PROUDHON, Créat. ordre, 1843, p. 268).
Prononc. et Orth.:[ynite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. 1. 1re moit. XIIe s. « qualité de ce qui forme un tout unique » (Sancti Athanasii Credo, 3 ds Psautier Oxford, éd. Fr. Michel, p. 255: Deu en Trinité, e la Trinité en unité); 2. ca 1265 « qualité de ce qui n'a pas de parties, de ce qui est un » (BRUNET LATIN, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, I, 99, p. 82, ligne 21: toutes diversités retornent en unité); en partic. 1660 dramat. class. (CORNEILLE, Discours des Trois unités d'action, de jour, et de lieu ds Œuvres compl., éd. Ch. Marty-Laveaux, t. I, p. 98); 3. a) 1638 « cohérence, harmonie entre diverses parties » en partic. en parlant des parties d'une œuvre littér. (GUEZ DE BALZAC, Lettre XXV du livre XIX ds Œuvres, éd. Paris-Jolly, 1665, t. 1, p. 777); b) 1761 peint. l'unité de lumiere dans une composition (DIDEROT, Essais sur la peinture, chap. III, Tout ce que j'ai compris de ma vie du clair-obscur ds Œuvres esthét., éd. P. Vernière, p. 683); 1876 « subordination des masses secondaires à une masse principale » (Lar. 19e); 4. 1763 « accord, harmonie » l'unité d'intérêt (MARMONTEL, Poétique française, p. 256). II. 1. a) Ca 1370 « quantité abstraite considérée comme nombre élémentaire qui sert à former tous les autres » (ORESME, Ethiques, éd. A. D. Menut, fol. 204 b, p. 506); b) 1680 « tout nombre inférieur à dix, par opposition aux dizaines et centaines » (LAMY, Traité de la Grandeur..., Paris, A. Pralard, 14); c) 1933 unité de radium (Lar. 20e); 2. 1928 arg. « dix mille francs » (NIMOUN AMAR, levantin inculpé d'escroquerie ds ESN. 1954); 3. 1916 unité linguistique (SAUSS., p. 147); 4. 1951 unité fourragère (Qq. aspects équip. agric., p. 6); 5. 1964 unité statistique (Lar. encyclop.); 6. a) 1968 psychol. soc. unité d'analyse (Lar. encyclop. Suppl.); b) 1972 ling. unité significative (Ling.); 7. 1968 unité de valeur « ensemble cohérent de connaissances dans une branche ou sur un sujet déterminé, sanctionné par un contrôle » (d'apr. GILB. 1980); cf. 1970 (La Nef, 6, ibid.). III. 1. 1872 art milit. unité tactique (LITTRÉ, s.v. tactique: le bataillon est l'unité tactique de l'infanterie); 1904 unité (Nouv. Lar. ill.: la plus petite unité est l'escouade); 2. 1949 mar. « bâtiments de la marine nationale » (Nouv. Lar. univ.). IV. 1. 1964 unité de voisinage (Lar. encyclop. qui précise: ,,on dit aussi unité résidentielle``); 2. 1968 Unité d'enseignement et de recherche (Loi d'orientation), cf. déc. 1969 les Unités d'enseignement et de rechercheU.E.R. — (Le Monde, 13 nov. ds GILB. 1980). V. 1. 1964 unité pilote (Lar. encyclop.); 2. 1964 ch. de fer conduite en unités multiples (ibid.); 3. 1975 informat. unité d'affichage, centrale, d'entrée, de sortie, de mémoire, de traitement (Lar. encyclop. Suppl.). Empr. au lat. d'époque impériale unitas « unité, identité, unité de sentiments », dér. de unus, v. un. Le sens IV 1 sans doute calque de l'anglo-amér. Neighbourghood unit, 1953 (P. C. BERG, Dict. New Words, 114/1 ds NED Suppl.2), comp. de neighbourhood « voisinage » et de unit « unité ». Fréq. abs. littér.:5 728. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 6 199, b) 3 246; XXe s.: a) 6 078, b) 13 677. Bbg. DUB. Pol. 1962, p. 439. — GOHIN 1903, p. 353. — QUEM. DDL t. 27, 30, 39, 41.

unité [ynite] n. f.
ÉTYM. V. 1120; lat. unitas, de unus « un ».
———
I Caractère de ce qui est un.
1 Caractère de ce qui est unique (I., 1.), un seul (identité numérique). || Unité et pluralité (→ Pluriel, cit. 1).Nombre exprimant l'unité. Un. || L'unité divine (Monothéisme, cit.). || L'unité et la multiplicité d'un symbole (→ Scolaire, cit. 2).Philos. || Ensemble des choses réductibles à l'unité ( Monisme). || Unité parfaite. Monade.Hist. littér. || Unité d'action (cit. 27), de lieu, de temps d'une pièce, dans une pièce de théâtre qui montre une seule action se déroulant dans un seul lieu, et en moins de vingt-quatre heures. || Les trois unités (→ Forme, cit. 47). || La règle (cit. 2) des trois unités, tirée d'Aristote par Scaliger (XVIe siècle), fut suivie par les auteurs du XVIIe siècle, notamment pour la tragédie, et rejetée par les romantiques (cf. Hugo, Préface de Cromwell).
1 C'est une question si rebattue que celle des trois unités, qu'on n'ose presque pas en parler; mais de ces trois unités il n'y en a qu'une d'importante, celle de l'action, et l'on ne peut jamais considérer les autres que comme lui étant subordonnées.
Mme de Staël, De l'Allemagne, II, XV.
1.1 Le romantisme ou la déroute des trois unités.
Stendhal, Mémoires d'un touriste, t. I, p. 330.
2 Quoi de plus juste, par exemple, et de plus satisfaisant pour l'esprit que la fameuse règle des unités, si conforme aux exigences de l'attention et si favorable à la solidité, à la densité de l'action dramatique ?
Valéry, Variété IV, p. 248.
Unité de… : caractère unique. Identité, uniformité. || Unité de culture de plusieurs pays (→ Latinité, cit. 3). || L'unité de naissance et de culte se marqua par l'unité de nom (→ 2. Gens, cit.). || Unité de sentiments des membres d'un groupe. || Unité de vues dans le gouvernement (→ Parti, cit. 37). Communauté, conformité; accord. || Unité de style dans une œuvre musicale (→ Messe, cit. 7).
3 La veille de la Toussaint, il (Louis XI) avait mandé de savants orfèvres, afin d'établir en France l'unité des mesures et des poids, comme il y avait établi déjà l'unité du pouvoir.
Balzac, Maître Cornélius, Pl., t. IX, p. 935.
Unité d'action : principes d'action commune entre des groupes politiques distincts.
Fin. || Unité budgétaire de l'État : principe selon lequel un seul budget doit être présenté en une seule fois.
Unité dans, quant à, pour, en ce qui concerne (qqch.). || Unité dans l'aspect et variété, dans le détail (→ Problème, cit. 4).
2 (V. 1265). Didact. Caractère de ce qui n'a pas de parties, ne peut être divisé. || L'unité d'une classe d'êtres, d'une espèce. || L'unité de notre espèce (cit. 33) n'est pas rigoureusement prouvée. || L'unité du mot (cit. 3) n'est pas aisément reconnaissable. || Le sujet (3. Sujet, cit. 13) est un être considéré dans son unité. || Unité de l'homme (→ Indivisible, cit. 1). Dr. || L'unité indivisible (cit. 3) de la France, de la patrie, de la République. Indivisibilité (cit. 1).Unité de la Trinité. Consubstantialité.
3.1 L'individu isolé, sorti de la dualité élémentaire est un être perdu, un errant. Il ne constitue pas une unité, mais le débris dépareillé d'une totalité vivante.
Roger Caillois, l'Homme et le Sacré, p. 107.
Cour. État de ce qui forme un tout organique, dont les parties sont unies par des caractères communs, par leur concours au fonctionnement de l'ensemble. || La variété dans l'unité (→ Individualité, cit. 2). || L'unité, expression de l'ordre (cit. 27). || L'unité organique d'un être. || Faire, maintenir…, briser, rompre l'unité. || Unité d'une nation (cit. 2); unité nationale. || Unité territoriale, politique… || Formation de l'unité italienne, allemande. || La paix (cit. 9) romaine apporte l'unité au monde méditerranéen. || Unité morale d'une nation (→ Laïcité, cit. 3). || L'internationale (cit. 3), manifestation d'unité spirituelle du prolétariat. || Unité syndicale.Par ext. Formation de l'unité. Unification. || Pays morcelé (cit. 1) dont l'unité rencontre des obstacles. || L'Église celtique s'isole (cit. 9) et résiste à l'unité.
4 J'ai, Messieurs, à vous prêcher un grand mystère : c'est le mystère de l'unité de l'Église. Unie au dedans par le Saint-Esprit, elle a encore un lien commun de sa communion extérieure, et doit demeurer unie par un gouvernement où l'autorité de Jésus-Christ soit représentée. Ainsi l'unité garde l'unité, et sous le sceau du gouvernement ecclésiastique l'unité de l'esprit est conservée.
Bossuet, Sermons, Sur l'unité de l'Église, I.
5 L'unité de l'Empire carolingien était rompue. De cette rupture, il allait mourir (…)
J. Bainville, Hist. de France, III.
3 Cohérence interne. Cohésion, homogénéité. || Mouvement d'ensemble exécuté avec unité. Ensemble. || Ces décisions, ces projets manquent d'unité. || Unité dans la conduite ( Cohérence); unité d'inspiration, de vues de qqn. || Les digressions (cit. 1) rompent l'unité du sujet.(Mil. XVIIe). Arts. Qualité d'une œuvre dont les parties concourent à former un tout harmonieux. Harmonie, régularité.
6 Ne faut-il pas reconnaître qu'il y a au-dessus de nos esprits une certaine unité originale, souveraine, éternelle, parfaite, qui est la règle essentielle du beau, et que vous cherchez dans la pratique de votre art ? D'où saint Augustin conclut, dans un autre ouvrage, que c'est l'unité qui constitue, pour ainsi dire, la forme et l'essence du beau en tout genre.
Diderot, Sur l'origine et la nature du beau, in Œ. esthétiques, p. 393.
7 (…) elle me guidait et m'encourageait, purifiait mon cœur et donnait à mes vouloirs cette unité sans laquelle les forces de la jeunesse se dépensent inutilement.
Balzac, le Lys dans la vallée, Pl., t. VIII, p. 910.
———
II (1370, Oresme, au sens A, 2). Chose qui est une.
A
1 Élément simple d'un ensemble homogène. || Le département, unité administrative, résultat d'un découpage arbitraire de la France. || Le bassin fluvial, unité naturelle régionale (→ Rivière, cit. 6). || Le morphème, le monème, unité sémantique minimale. || La phrase (cit. 8), unité syntactique. || La syllabe (cit. 1), unité phonique. || Le gène, unité héréditaire (cit. 4).
Pharm. || Unités physiologiques ou biologiques (d'insuline, de pénicilline, etc.), définies d'une manière arbitraire (par exemple d'après la quantité de la substance considérée qui arrête la croissance ou le développement d'un micro-organisme donné). || Antibiotique à 500 000 unités.
Objet fabriqué en série. || Une commande de tant d'unités. || Prix d'un produit à l'unité. || C'est tant l'unité. Pièce. || Usine qui sort tant d'unités par jour. || Un parc de 6 175 000 unités (→ Motocycle, cit.).Quantité de marchandise conditionnée (balle, rame, bobine, paquet, palette…).
Fam. Million (de centimes; de francs). || Ça vaut au moins trois unités !
En parlant d'êtres vivants (plus rare). Individu. || Un nombre d'apprentis n'excédant pas cinq unités (→ Artisan, cit. 7).(1923). Sports. || Le peloton a perdu quelques unités.
8 (La prostituée) n'est plus une personne, plus quelqu'un, mais seulement une unité dans un troupeau.
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 15 févr. 1862, t. II, p. 7.
9 Quant à moi, je prétends que s'il y a quelque chose de plus méprisable que l'homme, et de plus abject, c'est beaucoup d'hommes. Aucun raisonnement ne saurait me convaincre que l'addition d'unités sordides puisse donner un total exquis.
Gide, les Faux-monnayeurs, III, XI.
2 a Élément arithmétique qui forme les nombres. || Collection d'unités. Nombre. || Mesure des unités. Quantité. || Ensemble de dix, de douze, de vingt, de cent… unités (dizaine, douzaine, vingtaine, centaine…). || Nombre exact d'unités (sans décimales).Spécialt. Dans les nombres de 2 chiffres et plus, le chiffre des unités, placé à droite de celui des dizaines, des centaines… (par ex. : dans 325, le chiffre 5 est celui des unités).Partie de l'unité. Fraction. || Parties aliquotes de l'unité.
10 (…) nos dictionnaires définissent le nombre une collection d'unités : en sorte que l'unité qui est le principe de tous les nombres, devient étrangère au terme qui les exprime. Je suis fâché que notre langue n'ait pas un mot qui comprenne l'unité, et tous ses produits plus ou moins directs, plus ou moins complexes.
É. de Senancour, Oberman, XLVII.
b Le nombre un. || L'unité opposée à l'infini (→ Disproportion, cit. 1). || Un nombre est premier (cit. 16) quand il n'admet d'autre diviseur que lui-même et l'unité.
3 (1904). Formation militaire ayant une composition, un armement, des fonctions déterminés et spécifiques. || Petites unités ( Bataillon, compagnie, groupe, régiment, section), grandes unités ( Armée, corps, division; et → Armée, cit. 13; infanterie, cit. 5). || Petites unités égarées (→ Replier, cit. 7). || Rejoindre son unité.
11 (…) on vous voyait ordonnant des travaux, organisant et réorganisant vos unités, vous inquiétant de la nourriture, du repos, de l'esprit des soldats (…)
Valéry, Variété IV, p. 54.
Bâtiment de guerre d'une flotte.
4 « Grandeur finie servant de base à la mesure des autres grandeurs de même espèce » (Lalande). Étalon. || Unités de mesure. Mesure (cit. 3 et 18). || Choix des unités (→ Quantité, cit. 8). || Objets mesurés avec la même unité (→ Grandeur, cit. 36), unité qui est une commune mesure. Commensurable, incommensurable. || Unités du système international. || Le mètre, unité de longueur. || La lieue (cit. 3), le kilomètre, unités itinéraires. || Unité de superficie, de surface (→ Extensif, cit. 1). || Unité de volume. || Unité volumétrique. || La seconde, unité de temps. || Systèmes d'unités en physique. C. G. S., M. K. S., M. T. S. || Les sept unités de base du système international SI. || Unités d'énergie, de puissance, de pression. || Préfixes (méga-, nano-, etc.) exprimant une multiplication, une division de l'unité.Unité monétaire (→ Inflammation, cit. 2; monnaie, cit. 3).Agric. || Unité fourragère : énergie utile d'un kilogramme de grains.
12 Nous employons usuellement dans nos mesures le système des unités c. g. s. qui prend le centimètre comme unité de longueur, le gramme comme unité de masse, la seconde comme unité de temps. Ces trois unités ont l'avantage d'être pour nous relativement petites tout en étant directement perceptibles les deux premières à nos sens, la troisième à notre conscience de la durée. Elles sont donc bien à notre mesure.
L. de Broglie, Physique et Microphysique, p. 140.
12.1 (…) si l'on supprimait par sciage ou meulage les ailettes de la culasse d'un moteur à refroidissement par air actuel, l'unité volumétrique constituée par la culasse seule ne serait plus viable (…)
Gilbert Simondon, Du mode d'existence des objets techniques, p.22.
Unité astronomique : longueur équivalant au rayon de l'orbite circulaire d'une planète de masse négligeable, sans perturbation, dont la révolution sidérale serait celle de la Terre (distance moyenne de la Terre au Soleil). U. A.
5 (1968). || Unité de valeur : unité d'enseignement universitaire exprimée par l'unité de temps consacré à un sujet dans un domaine déterminé et sanctionnée par le contrôle des connaissances. Abrév. cour. 2. U. V.Unité d'enseignement et de recherche. U. E. R.
B (Mil. XXe).
1 Dans un processus de production ou d'échanges, Ensemble d'installations, d'appareils, etc., correspondant à la réalisation d'un type d'opérations (indépendamment du reste des processus). || Les unités de production d'une usine. || Les unités de raffinage d'une raffinerie. || Unité pilote.Techn. || Conduite en unités multiples : couplages de locomotives, automotrices identiques pouvant être conduites de l'une d'entre elles.
2 Inform. Partie (d'un ordinateur) effectuant un type d'opérations. || Unité de contrôle, d'entrée, de sortie, de traitement. || Unité de mémoire. Mémoire. || Unité centrale (de traitement) : partie de l'ordinateur groupant les organes de calcul et la mémoire centrale, à l'exclusion des sous-ensembles périphériques (organes d'entrée et de sortie).
3 Comm. || Unité de vente (dans un marché en gros : travée).
C Didact. Chose qui a de l'unité (I.), dont les éléments sont liés, unis, cohérents. || L'organisme forme une unité harmonique. || Notre personne, unité psychique transcendante (→ 2. Psyché, cit.). || Un public (cit. 6), une unité organique de lecteurs. || Les grandes unités politiques (→ Région, cit. 1). || L'unité politique appelée Canada (→ Canadien, cit. 1). || Unité administrative.
D Philos. L'être unique, principe de toute existence.
13 — Dieu est l'unité, car il est la vérité qui est une. Le monde est divers parce qu'il est l'erreur (dit Paphnuce).
France, Thaïs, p. 271.
CONTR. Dualité, multiplicité, pluralité; diversité. — Discordance, disparate, incohérence. — Ensemble. — Fragment.
DÉR. Unitaire, unitéisme.
COMP. Sous-unité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Unite! — Single par Ayumi Hamasaki extrait de l’album I Am... Face A Unite! Face B divers remixes… Sortie 11 juillet 2001 …   Wikipédia en Français

  • Unite — Unité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Unite — may refer to:Labor unions: *Unite the Union, a British and Irish trade union, formed by the merger of Amicus and T G *Unite Union, a trade union in New Zealand *Unite Union (Australia), a trade union in Australia *UNITE HERE, a labor union in the …   Wikipedia

  • unite — UK US /juːˈnaɪt/ verb ► [I or T] to join together with other people or groups, or to make this happen: »Governments are calling on national business communities to unite in the current crisis. »The proposed deal would unite the stock markets of… …   Financial and business terms

  • Unite — U*nite , v. t. [imp. & p. p. {United}; p. pr. & vb. n. {Uniting}.] [L. unitus, p. p. of unire to unite, from unus one. See {One}.] 1. To put together so as to make one; to join, as two or more constituents, to form a whole; to combine; to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • unite — 1 conjoin, combine, *join, connect, link, associate, relate Analogous words: *mix, blend, merge, amalgamate: *weave, knit: *integrate, concatenate, articulate Antonyms: divide: alienate 2 Unite, combine, coiyoin, cooperate, concur …   New Dictionary of Synonyms

  • Unite — U*nite , a. [L. unitus, p. p. See {Unite}, v. t.] United; joint; as, unite consent. [Obs.] J. Webster. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Unité 9 — Titre original Level 9 Genre Série de science fiction Créateur(s) Michael Connelly John Sacret Young Pays d’origine  États Unis …   Wikipédia en Français

  • unité — Unité. s. f. Singularité, principe du nombre, & qui est opposé à la pluralité. Le nombre est composé d unitez. il y a en Dieu unité de substance & trinité de personnes. l unité de l Eglise, de la foy …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Unite — Unité  оператор связи в Молдавии. Opera Unite  технология компании Opera Software …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.